Le carrelage est un revêtement de sol de plus en plus répandu, que ce soit dans des pièces traditionnelles comme la cuisine et la salle de bain, mais désormais aussi dans le salon et la salle à manger, voir dans d’autres pièces comme les chambres. Heureusement d’ailleurs, nous nous souvenons tous d’une époque pas si lointaine, où la moquette régnait quasiment partout… Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse d’un projet de rénovation d’intérieur ou lors d’une construction nouvelle, le choix du carrelage concerne tout le monde sans exception. Son principal avantage, sans encore invoquer les aspects purement esthétiques, est avant tout pratique : il est plutôt résistant et ce qu’importe son emplacement. Comment bien choisir le modèle et la couleur de son carrelage et sur quels critères ? Faisons le tour, dans cet article, de tout ce qu’il faut savoir pour effectuer le bon choix.

 

Les principaux types de carrelage

Ce revêtement peut être de trois natures différentes, selon le matériau de base qui est utilisé pour sa fabrication. Premièrement, il peut être en terre cuite : il s’agit des traditionnelles tomettes que l’on trouve dans les maisons anciennes, ou encore en argile et en ciment. Ensuite, on peut aussi en trouver en grès et en pierre naturelle, comme le granit, l’ardoise et bien entendu le noble marbre. Pour l’anecdote, chaque région française a ses traditions quant au carrelage : certains endroits vont faire la part belle à la tomette, tandis que d’autres ont plutôt une tradition en pierre naturelle. Il faut savoir qu’aujourd’hui, nombre de carrelages proposés sont des imitations, mais cela ne limite en rien l’utilisation que l’on peut en faire, ni le rendu final. Dans les cas les plus originaux et à la mode, on peut tout à fait opter pour un carrelage imitation bois pour la salle de bain, alliant ainsi une très belle esthétique naturelle avec une résistance à toute épreuve.

 

La forme et la taille

En général, la taille d’un modèle de carrelage dépend principalement de la pièce où il sera posé. On pense tout de suite à la salle de bain, classiquement dotée de petits carrelages sur les murs. Ce n’est pas une raison portant sur les traditions de l’aménagement intérieur, mais davantage pour assurer une sécurité contre les glissements en cas d’humidité. En effet, un grand carrelage aura tendance à provoquer plus d’aquaplaning qu’un modèle plus dense. Par contre, cela nécessite un peu plus d’entretien qu’un grand carrelage, plus fréquent dans d’autres pièces à moindre risque. C’est le cas par exemple dans un salon, cela permet en outre de nettoyer plus rapidement. L’aspect fonctionnel est influencé en partie par la mode, actuellement aux grands modèles. 

 

Les couleurs

Les goûts et les couleurs, paraît-il, ne se discutent pas. Et pourtant, il y a quelques règles à retenir pour ne pas sombrer dans le mauvais goût par association malheureuse des couleurs entre les éléments de décoration. Ce qui est conseillé et qui traverse les âges, c’est opter pour des couleurs plutôt neutres, tirant vers le gris ou le blanc. Si l’on opte pour du vif, c’est souvent plus difficile à accorder. De plus, si l’on souhaite suivre une autre mode, il faudra tout refaire ! Ce n’est pas aussi facile que passer un coup de peinture sur les murs. Pour ce type de couleurs, si l’on en souhaite vraiment, mieux vaut les porter alors effectivement sur les murs ou dans la décoration. Il est tout à fait envisageable d’adopter un carrelage gris avec des murs dans un ton de bleu adapté, voire du vert choisi avec goût.

 

Poser son carrelage

Maintenant que les considérations esthétiques et fonctionnelles ont été évoquées, attardons-nous sur l’aspect pose. Ce n’est pas logique de prime abord pour un néophyte en travaux d’intérieur, mais plus un carreau est épais, plus il sera simple d’effectuer une coupe. Étant donné qu’il est forcé de faire des finitions en découpe, par exemple autour d’un pied de lavabo, il faut en tenir compte. Pour ne pas faire de grossières erreurs, nous conseillons d’adopter un modèle d’un centimètre d’épaisseur environ. Quant à la pose en elle-même, il faut garder à l’esprit qu’on ne peut pas poser directement un carrelage sur un revêtement de sol inadapté. C’est le cas par exemple du parquet, car le bois travaille avec le temps et ce n’est pas bon pour le carrelage, qui pourrait se briser rapidement. C’est ainsi sur un ancien carrelage ou simplement du béton qu’il faut démarrer sa pose. Il existe plusieurs écoles quant à la manière de faire les motifs de son carrelage, à commencer par le type damier ou droit, voir en diagonale. Le choix appartient à chacun, il y a de subtiles différences de rendu. 

 

Les joints et les plinthes

Trois sortes de joints existent, chacun avec ses spécificités. Sans surprise, le plus cher est en époxy et empêche la formation de tâches disgracieuses avec le temps. On peut aussi opter pour du simple ciment (mais avec un adjuvant) ou encore de la résine spéciale. Quant aux plinthes, on peut déjà se demander combien de surface on aurait besoin. Heureusement, il existe une méthode pour la calculer approximativement… en fonction de la pose. Il est à rappeler qu’une pose droite en demande bien moins qu’une pose en diagonale, car il faudra plus de coupes et donc plus de pertes. Le rapport est du simple au double, autrement dit cinq pour cent du total pour la pose droite et dix pour la pose diagonale ou décalée. Enfin, la forme de la pièce a son incidence : une pièce bien rectangulaire demandera bien sûr moins de carrelage en plus pour réaliser les plinthes. 

 

Bien entretenir son carrelage

Au même titre des autres matériaux d’une maison, il est important de prendre soin de son carrelage, pour qu’il garde intact sa fonction et son aspect. Heureusement, c’est le revêtement de sol qui est le plus facile à entretenir, grâce à sa solidité et sa remarquable longévité. Il faut juste garder à l’esprit que selon son mode de fabrication, il sera plus ou moins poreux. Cela signifie qu’il vaut mieux opter pour un produit d’entretien plutôt neutre, sans huile de lin qui risque d’abîmer. Le mieux étant de demander à l’avance au fabricant comment bien entretenir son carrelage.

 

 

favicon

Bienvenue sur notre site, si vous voulez vous faire un petit plaisir en décorant votre maison vous êtes au bon endroit !

Découvrez les nouvelles tendances et aidez vous de nos conseils.

Archives